Mon métier adoré, Pensées

L’art de la biographie

Si vous prêtez attention à l’intitulé de mon entreprise, vous pourrez me voir que je me suis inscrite en tant que : « auteur de biographies pour clients privés ». Être auteur me classe dans la catégorie des artistes, même si j’ai choisi d’être auto-entrepreneur. Alors, qu’est-ce qu’un artiste, au final ? À cette question, je ne peux que répondre : « C’est celui qui fait de l’art. » Voilà qui ne nous avance pas beaucoup, je vous l’accorde… Alors, remontons aux sources et posons la question initiale : « Qu’est-ce que l’art ? » J’ai dû faire une dissertation à ce sujet durant mes cours de philosophie en terminale et j’en ai retenu qu’une multitude de définitions pouvaient s’appliquer… Pourtant, je me considère bien comme écrivain-biographe, auteur d’une création artistique. Laissez-moi vous expliquer cela par une analogie.

Imaginez un peintre, recevant son modèle dans son atelier. La personne arrive et s’installe. Le peintre trouve dans le personnage son inspiration et va ensuite décrire ses traits via un coup de crayon par-ci, une touche de peinture par-là… Le processus va durer un certain temps, et le résultat sera un portrait, réalisé grâce à telle ou telle technique de peinture, sur tel ou tel support physique : une œuvre d’art.

L’élaboration d’une biographie est similaire. Le narrateur prend place et, au lieu de placer son corps en modèle, c’est son récit de vie qu’il va nous offrir, pour que nous puissions nous en inspirer. Ensuite, c’est nous, auteurs, qui allons réaliser le travail artistique. Grâce à telle ou telle technique de littérature ou de mise en page, nous allons produire une œuvre unique, originale, qui est en fait une mise en peinture des traits de vie du narrateur. Sans celui-ci, nous n’aurions pas pu produire cette œuvre d’art mais, sans nous, il n’aurait jamais pu accéder à ce portrait de lui…

Je vous laisse méditer là-dessus : c’est ma manière de vous souhaiter une belle et lumineuse année 🙂

PS : Et n’hésitez pas à me donner votre avis en commentaire 😉

Mon métier adoré, Témoignages

Une nouvelle dédicace

Je vous avais annoncé la livraison d’hier : elle a bien eu lieu et s’est très bien passée. Cette fois, j’ai porté un carton à la fois au lieu d’en prendre deux d’un coup, et cela m’a évité un nouveau mal de dos 😉

L’émotion était au rendez-vous avec cette narratrice : elle pensait que j’avais fait tout le travail, mais elle s’étonnait elle-même d’avoir réussi à se rappeler de tous ces évènements en détail ! Elle m’a laissé une jolie dédicace… « 18 mois de travail et de partage avec Julie pour l’aboutissement de ce livre qui m’a libérée de mes démons. Merci de tout cœur Julie ! »

Je précise que je ne l’ai libérée de rien du tout, je ne fais pas dans l’exorcisme 😉 C’est le travail de se raconter et de poser les mots sur le papier qui est libérateur… Cela dit, je comprends ce qu’elle veut dire : écrire une biographie avec un écrivain, c’est vraiment un travail qui se construit à deux. Dès lors, l’écrivain-biographe est étroitement impliqué dans le processus émotionnel qui se joue. Ce n’était pas simple, mais ma narratrice en a vu le bout, et je sais qu’elle en est aussi fière que moi…

2019-12-19-Dédicace-CJ-Anonymée

Exemples de récit, Mon métier adoré

Marc L’invincible

Bonjour !

Dans cet article, je vous expliquais qu’il m’arrive d’écrire des ouvrages qui ont vocation à être diffusés au plus grand nombre.

Je viens justement de finaliser le livre qui relate l’histoire de Marc L’invincible, un petit garçon victime du syndrome de Wolff-Parkinson-White, une maladie rare qui n’a pas été diagnostiquée à temps car il n’en présentait aucun symptôme… jusqu’à ce qu’il s’écroule d’un arrêt cardiaque à l’âge de quatre ans.

Les parents de Marc lui ont prêté leur voix, et je leur ai, à mon tour, prêté ma plume, pour décrire les épreuves qu’ils ont traversées. Beaucoup, beaucoup d’émotion dans ce livre !

Je vous invite à découvrir cette biographie sur Amazon, en version e-book ou en version imprimée : https://www.amazon.fr/dp/B07Y4KC5S1?ref_=pe_3052080_397514860

Lisez, partagez, commentez et parlez-en autour de vous ! Tous les bénéfices serviront à payer les soins médicaux de Marc, ainsi qu’à financer la traduction du livre en langue anglaise, pour une diffusion au plus large.

2019-07-18-1ère-couverture-SSP-V2-EBOOK

 

Merci encore à la famille de Marc pour leur confiance dans ce projet.

Markousha vaincra !

 

 

 

Exemples de récit, Mon métier adoré

Un projet achevé…

La livraison dont je vous parlais dans l’article précédent s’est très bien déroulée. J’ai remis les cinq exemplaires commandés à la fille de la narratrice, ma cliente. Nous avons discuté de l’ouvrage, de la santé actuelle de sa maman, et de choses et d’autres. C’est vraiment un plaisir de se rendre compte qu’au-delà du travail en lui-même, les relations qui se construisent en filigrane sont également porteuses de sens… et de joie !

J’ai reçu l’autorisation de vous montrer la couverture du livre (anonymée). Et j’ai même eu droit à une petite dédicace !!!

1ère-couverture-GM-anonyméeDédicace-biographie

Mon métier adoré

Livraison imminente !

Une vie parmi tant d’autres, par GM.

149 pages de texte + 40 pages de photo, le tout au format A5.

Une vie parmi tant d'autres, par GM

Merci à la famille de GM pour sa confiance tout au long de cette aventure 🙂

Merci à l’imprimerie Jouve, Paris, pour leur impression parfaite en tous points 🙂

Mon métier adoré

Une interview radio sur le métier d’écrivain-biographe

Pascale Bigard, une de mes compagnes biographes, a été interviewée par Radio Intensité. En quelques mots choisis (environ 1 min 30 au total), elle décrit très joliment ce qui constitue l’essence de notre métier : https://intensite.net/2009/actu2019/chartres-le-metier-d-ecrivain-biographe-avec-pascale-bigard-296134

En écoutant la voix de Pascale, j’ai appris qu’elle avait une formation initiale de psychologue clinicienne, comme moi ! Quelle coïncidence ! Quoique, au vu de notre profession, il est quand même assez logique d’y retrouver des personnes formées à l’écoute de l’humain.

Mais, attention, gardez bien à l’esprit que nous ne sommes pas thérapeutes… 😉