Mon métier adoré

Le blog des Compagnons Biographes

J’en ai brièvement parlé sur Facebook, mais pas ici : les Compagnons Biographes ont ouvert un blog ! Chaque lundi, à tour de rôle, les Compagnons publient un article concernant notre métier : cela peut être un témoignage sur une biographie écrite ou un aspect technique directement lié à notre activité. Hier, 09 mai, c’est moi qui m’y suis collée 😉

Voici un extrait :

Qui choisir comme biographe ?
Par Julie Lucquet, Compagnon Biographe à Grenoble, le 9 mai 2022

Ça y est, vous avez décidé d’écrire votre autobiographie. Ne vous sentant pas l’âme d’un écrivain, vous choisissez de faire appel à un écrivain-biographe. Sur la toile, vous identifiez de nombreuses personnes effectuant ce métier. Laquelle choisir ?

Pour lire la suite, rendez-vous sur le site des Compagnons Biographes : https://www.compagnonsbiographes.net/ecrivains/Blog-Ecriture-de-vie.html

Note : si vous arrivez sur cette page (du blog des Compagnons Biographes) plus tard que le 16 mai, il vous faudra faire défiler le texte vers le bas pour voir apparaître mon article, car il aura automatiquement été décalé à la suite du nouveau 😉

Mon métier adoré, Pensées

L’art de la biographie

Si vous prêtez attention à l’intitulé de mon entreprise, vous pourrez me voir que je me suis inscrite en tant que : « auteur de biographies pour clients privés ». Être auteur me classe dans la catégorie des artistes, même si j’ai choisi d’être auto-entrepreneur. Alors, qu’est-ce qu’un artiste, au final ? À cette question, je ne peux que répondre : « C’est celui qui fait de l’art. » Voilà qui ne nous avance pas beaucoup, je vous l’accorde… Alors, remontons aux sources et posons la question initiale : « Qu’est-ce que l’art ? » J’ai dû faire une dissertation à ce sujet durant mes cours de philosophie en terminale et j’en ai retenu qu’une multitude de définitions pouvaient s’appliquer… Pourtant, je me considère bien comme écrivain-biographe, auteur d’une création artistique. Laissez-moi vous expliquer cela par une analogie.

Imaginez un peintre, recevant son modèle dans son atelier. La personne arrive et s’installe. Le peintre trouve dans le personnage son inspiration et va ensuite décrire ses traits via un coup de crayon par-ci, une touche de peinture par-là… Le processus va durer un certain temps, et le résultat sera un portrait, réalisé grâce à telle ou telle technique de peinture, sur tel ou tel support physique : une œuvre d’art.

L’élaboration d’une biographie est similaire. Le narrateur prend place et, au lieu de placer son corps en modèle, c’est son récit de vie qu’il va nous offrir, pour que nous puissions nous en inspirer. Ensuite, c’est nous, auteurs, qui allons réaliser le travail artistique. Grâce à telle ou telle technique de littérature ou de mise en page, nous allons produire une œuvre unique, originale, qui est en fait une mise en peinture des traits de vie du narrateur. Sans celui-ci, nous n’aurions pas pu produire cette œuvre d’art mais, sans nous, il n’aurait jamais pu accéder à ce portrait de lui…

Je vous laisse méditer là-dessus : c’est ma manière de vous souhaiter une belle et lumineuse année 🙂

PS : Et n’hésitez pas à me donner votre avis en commentaire 😉